L'expérience d'une vie de choix

Une invitation à être imparfaite, mais parfaitement authentique.

Les décisions les plus difficiles à prendre sont celles qui vous présentent des chemins au bout desquels vous ne serez plus la même personne.

Nelson Mandela

étape 3

Ma vision

It’s time to shine.

Shine pour briller, Shine pour se révéler, Shine pour une féminité souveraine, libre et abondante. Shine pour rayonner comme une pépite d’or intérieur.

Cette lumière intérieure en contraste avec le noir ; 2 opposés, 2 unicités, complémentaires et riche de sens.

Le noir pour la profondeur de ce qu’on ne soupçonne pas, de ce qu’on tait, de ce qui blesse, mais une évidence d’aller l’explorer pour exprimer, ressentir, comprendre et guérir. Le noir c’est aussi le néant, de la où tout peut-être imaginé, inspiré, créé et matérialisé. L’idée que nous pouvons choisir et créer la vie que nous souhaitons vivre.

L’or pour la pépite de vie pure, de laquelle nous venons toutes, qui brille en chacun de nous pour vivre et non subir, vivre et non pas que exister, vivre et vibrer d’une lumière qui a trouvé l’équilibre, du sens et l’accomplissement. De l’or pour se révéler au monde avec dignité, souveraineté, humanité et vérité, guider à son tour pour éclairer le monde.

Ma vision et mon souhait le plus cher sont de vous guider et vous faire ressentir intérieurement une expérience, une émotion, un passage vers un niveau de compréhension de votre être et de votre histoire, du monde et de toutes ses possibilités, pour vivre Accompli#e dans chacun de vos domaines de vie.

« Chaque matin, les hommes et les femmes qui prennent soin de la parcelle du réel qui leur est confié, sont en train de sauver le monde sans le savoir » – Christiane Singer

Mes expériences

J’aime à dire que mes expériences sont mes plus grands enseignements.

Danseuse, je m’exprime sur scène et je me sens briller de l’intérieur. Mon bac en poche, j’entre dans une école de formation supérieure pour devenir professionnelle, faire le tour du monde et rayonner. Une dépression qui touche mon image, mon corps puis mon intégrité, met fin à mon rêve, et me ramène au foyer proche de ma famille – noyau essentiel à mon équilibre.

En 2010 la vie me met face à un défi que je n’avais jamais osé vivre si tôt ; mon papa, de qui je suis si proche nous quitte brutalement. C’est alors que je perçois le message des maux et des maladies (mal a dit), et je comprends que c’est en allant toucher et comprendre les subtilités de mon histoire, de tout ce que j’ai vécu, que je trouverai les réponses.

Ce sont des stages et des conférences, des accompagnements variés depuis l’âge de 20 ans, des lectures, mon ouverture progressive au monde subtil, et mon ouverture d’esprit à autre chose que ce que mon éducation et la société nous a appris, qui me font comprendre que nous portons des mémoires, que notre vie a des enseignements à nous apporter, que tout ce que nous vivons est cohérent, que nous avons tout en nous pour vivre libre, et que ma place a du sens auprès des femmes, pour leur permettre de trouver leur plein accomplissement.

Toutes les clefs après lesquelles nous courrons sont déposées en nous à notre naissance, tout est déjà en nous. Elles ne se dévoilent que lorsque nous opérons un virage, et une compréhension ajustée et intérieure, que nous posons des actes justes avec qui nous sommes, que nous sommes prêtes à guérir véritablement de l’intérieur.

« On ne peut guérir la partie sans soigner le tout » – Platon.

étape 2

étape 1

Mon histoire

Je suis Charlotte, un « je suis » désormais conscient que le C allait être mon plus grand challenge et par conséquent ma plus grande force, là où je devais expérimenter pour accompagner et guider.

Petite fille sage, aux boucles auburn et les jours roses aux taches de rousseurs, petits cols ronds, 3ème d’une famille de 5 enfants. Une place du milieu entre 1 grand frère ainé et un petit frère cadet, une sœur ainée et une petite sœur qui a tour de rôle ont été mes alliées, mes meilleures amies. Une place que j’ai souvent nommée comme idéale, mais qui quelques années plus tard a été le titre de ma recherche de sens et d’accompagnement : « Ou est ma place ? ».

J’aime la montagne, celle qui m’a vue grandir et qu’il me suffit de gravir pour me ressourcer et déconnecter, la danse comme moyen de me sentir vivante, belle, libre et indépendante, les dauphins comme animal d’enfance qui guide mes rêves de liberté et de majesté, de beauté et d’humanité.

Femme, épouse, mère de 2 petites filles, je me nomme aujourd’hui comme une guide, une éveilleuse, à l’image du guide de montagne qui accompagne, et sécurise, qui montre le chemin vers le sommet.

Je suis une femme de cœur, sensible à l’intégrité, l’humanité, les vrais sourires, et les regards qui parlent.

« Le bonheur n’est pas au sommet de la montagne, mais dans la façon de la gravir » – Confucius.